Introduction

OptiKey est un clavier virtuel qui fonctionne sous Windows. Il est conçu pour être utilisé avec un dispositif de suivi du regard à faible coût et permet un contrôle du clavier, de la souris et de la parole aux personnes souffrant de limitations motrices et vocales. Il peut cependant parfaitement être piloté à la souris, et peut donc également être utilisé avec n'importe quel dispositif se substituant à la souris (gyroscope, souris à la tête, etc.).
Il faut noter qu'il s'agit d'un logiciel open source. Julius Sweetland, son programmeur, développe ce logiciel sur son temps libre et en fait don à la communauté afin de contribuer à l'amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap sévère. OptiKey est donc entièrement libre et gratuit. Pour toujours.

Spécifications techniques

Référence OptiKey
Site www.optikey.org
Auteur Julius Sweetland
Prix Gratuit, logiciel libre sous licence GPL 3.0

Installation

Un clic sur le lien DOWNLOAD sur la page indiquée dans le tableau ci-dessus vous permet de télécharger la toute dernière version de l'application (2.23 à l'heure où nous écrivons cet article). Même si les écrans sont en anglais, l'exécution de l'installateur ne doit pas vous poser de problème. Un dossier OptiKey apparaît ensuite dans le menu démarrer, et vous pouvez lancer l'application.

Utilisation

Au lancement qui peut prendre un peu de temps, l'interface peut paraître un peu austère. Occupant la moitié de l'écran, une grille de caractères blancs sur fond noir apparaît. Ne vous fiez pas aux apparences, cette application est très complète, et offre des fonctionnalités dont beaucoup de ses concurrentes ne disposent pas. Au lancement, la fenêtre active est automatiquement redimensionnée et déplacée pour laisser la place à la fenêtre OptiKey. Lorsqu'on quitte OptiKey, la fenêtre reprend ses dimensions et sa position d'origine. Cela peut paraître anodin, mais c'est à ce genre de petit détail qu'on reconnaît qu'une application a été conçue pour être au service de l'utilisateur !
La première étape consiste à passer l'interface en français. Pour accéder rapidement aux réglages de l'application, sélectionnez la fenêtre d'OptiKey, puis appuyez sur les touches ALT + M. Une nouvelle fenêtre intitulée « OptiKey Management Console » apparaît. Pour changer les paramètres de langue, cliquez sur « Words ». Changez alors le « Keyboard language » et « User interface language » et choisissez « French(France) / Française(France) ». Cliquez ensuite sur le bouton « OK » en bas à droite de la fenêtre pour que vos changements soient pris en compte. Attention, vous devez cliquer sur ce bouton à chaque changement dans l'un des onglets pour que les modifications soient prises en compte. Veuillez également noter que le logiciel évoluant très fréquemment, tous les éléments des menus ne sont pas systématiquement traduits.
L'écran principal présente des lettres, des chiffres et des pictogrammes. Les caractères accentués du français nécessitent de sélectionner tout d'abord l'accent souhaité puis la lettre.
Comme beaucoup de logiciel de clavier à l'écran, OptiKey propose une arborescence d'écrans spécialisés pour afficher par exemple des symboles moins utilisés que les lettres, pour donner accès à des fonctionnalités plus rarement employées ou même pour afficher des claviers spécifiquement dédiés à une activité (par exemple, naviguer sur internet ou commander son environnement). Pour illustrer cela, il est possible de basculer sur les pages de symboles en sélectionnant la touche . Le clavier par défaut propose 3 pages de symboles, que l'on peut faire défiler en sélectionnant la touche , ou pour revenir à l'écran de départ, sélectionner la touche .
Fenêtre principale de l'application
Fenêtre de paramètres

Fonctionnalités

Il serait fastidieux de détailler l'ensemble des réglages disponibles dans la « Fenêtre de paramètres », traduction de « Management Console », et comme la plupart des intitulés sont clairs, nous allons uniquement nous attarder sur quelques fonctionnalités qui nous paraissent particulièrement intéressantes.

Déplacements et validation

Il est possible d'ajuster les paramètres du dispositif de pointage dans l'onglet du même nom : méthode de validation, durée de la fixation, stabilité de la fixation... Veuillez noter qu'OptiKey reconnaît nativement le Tobii 4c (voir la fiche 10-31). Fort à propos, le clavier propose un bouton raccourci pour lancer une recalibration. Le logiciel intègre la possibilité de valider par un clic ou de déclencher un clic automatique après une période d'immobilité du pointeur, ce qui est habituellement appelé le dwell.

Touches multiples

L'oeil est beaucoup plus rapide que la main. La vitesse d'une saccade oculaire peut atteindre 800°/seconde. Il est donc théoriquement possible de « taper » extrêmement vite à l'aide du regard et c'est exactement ce que propose la fonctionalité « Lettres multiples ». Le principe est celui du clavier Swiftkey : sur la plupart des téléphones mobiles, si vous laissez appuyer votre doigt sur le clavier et survoler successivement les lettres du mot que vous souhaitez composer, le système analyse votre mouvement et vous propose le bon mot. Avec OptiKey, le même principe s'applique à la désignation par le regard. Activez la fonctionnalité en regardant le bouton , puis regardez la première lettre du mot que vous souhaitez écrire. Lorsque cette première lettre est validée, regardez successivement toutes les lettres qui composent le mot souhaité sans vous arrêter très longtemps, puis validez la dernière lettre en la fixant plus longtemps.

Communikate

OptiKey ne se contente pas des claviers alphanumériques. En activant dans les paramètres « Enable Communikate keyboard layout », vous pouvez également afficher des tableaux de communication à base de pictogrammes. Ces tableaux doivent respecter le standard ouvert du projet communikate (communikate.equalitytime.co.uk). Cette fonctionnalité mérite d'être étudiée plus longuement et fera sans doute l'objet d'une publication ultérieure.

Clavier dynamique

OptiKey permet également d'afficher des claviers dits dynamiques, c'est-à-dire spécifiques à un usage donné. Pour en avoir un aperçu, cliquez sur le bouton permettant d'accéder à la page de symboles; cliquez alors sur le bouton . Le clavier qui s'affiche est dédié à la navigation sur le net. Il permet par exemple d'ouvrir le navigateur par défaut, de lancer une recherche, de se déplacer dans la page.

Personnaliser l'interface

S'il n'y a que deux possibilités pour le choix des couleurs (blanc sur noir ou noir sur blanc), la police et la taille de caractères sont modifiables. De même, la taille, la position et même l'opacité de la fenêtre sont réglables en passant par l'onglet « Interface ». Les paramètres relatifs au comportement du clavier, et en particulier les durées de fixation, sont ajustables quasiment touche par touche.

Mode conversation

Pour répondre à un besoin de communication en tête à tête, OptiKey propose le mode conversation. La fenêtre du clavier occupe alors la totalité de l'écran, et il est même possible de verrouiller ce mode d'affichage pour éviter toute erreur de manipulation.

EyeMine

Le code du logiciel étant disponible, des développeurs ont modifié OptiKey pour créer EyeMine, un clavier permettant de jouer à Minecraft avec le regard. Si cela vous intéresse, vous trouverez plus d'informations sur ce sujet chez les britanniques de Special Effect (www.specialeffect.org.uk/eyemine)
Clavier Communikate en mode conversation

Conclusion

OptiKey est un très bon clavier virtuel, conçu pour être utilisé avec une commande oculaire. Sous une apparence très sobre (certains diraient austère) se cache des fonctionnalités très intéressantes : prédiction, mode touches multiples, affichage de tableaux de communication... Ici, hélas, pas de mode défilement, donc pas d'utilisation possible avec un simple contacteur. Mais comme le logiciel est libre, il n'est pas impossible que cette option soit un jour disponible !
Immédiatement compatible avec les commandes oculaires Tobii, OptiKey est une alternative sérieuse et gratuite aux logiciels d'aide à la communication du marché. Avec un tel rapport qualité/prix, nous ne serions trop vous recommander de le tester !